Depuis combien de temps travailles-tu à TGI et que fais-tu ?

J’ai fêté mes dix ans de travail chez TGI le 1er octobre dernier ! Je suis responsable du support client côté technique et gère à ce titre une équipe de 5 personnes. Mes missions consistent à intercepter les problèmes techniques de nos clients avant qu’ils nous le signalent et par là même à être proactif.

Quelles sont d’après toi les qualités essentielles pour exercer ton métier ?

La persévérance, la curiosité et l’envie ! Il faut avoir envie de chercher, de comprendre le problème client et de trouver rapidement et efficacement la meilleure solution.

Qu’est-ce qui te motive le plus dans ton métier ?

Je fais le métier que je rêvais de faire. Ce qui me motive le plus, c’est la satisfaction du client. Notre réactivité impacte directement la performance du trafic sur le terminal !

D’après toi, quelle est la principale force d’OSCAR ?

Sa facilité d’adaptation d’un site à l’autre. Ce n’est pas un Terminal Operating system « rigide » mais au contraire souple et adaptable.

D’après toi, quelle est la principale force de TGI ?

Nous sommes une entreprise à taille humaine, avec nos collègues et nos clients. Cette proximité, nous la retrouvons aussi bien lorsque nous nous déplaçons sur les terminaux de nos clients qu’à la hotline, au quotidien.

Quels sont tes centres d’intérêts en dehors de TGI ?

Je pratique le foot en club depuis 20 ans et le badminton depuis 14 ans.

Côté footballistique, ce qui me plaît, ce sont les valeurs véhiculées à travers ce sport… Notamment la cohésion d’équipe !

Quant au badminton, ce qui me plaît, c’est la nécessité d’être réactif. Aussi, j’endosse de temps en temps le rôle d’ingénieur son pour des soirées d’anniversaire et de mariage…
Enfin, j’adore passer du temps avec ma famille. Ces temps sont précieux pour mon épanouissement.

Si tu devais choisir un mentor, n’importe qui, qui serait cette personne ?

Mon père parce qu’il m’a appris énormément de choses et continue de le faire aujourd’hui.

Quelle est ta citation préférée ?

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.